Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d\92Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

1. Pré-alerte cyclonique

Un pavillon orange est hissé, les plaisanciers sont invités à suivre avec la plus grande attention les différents bulletins d’alerte émis par la direction de la sécurité civile et éviter toute sortie en mer. Il est recommandé aux plaisanciers de profiter de la période de pré-alerte cyclonique pour procéder à une mise en sécurité préventive de leurs bateaux : contrôle de l’amarrage et vérification des aussières de sécurité, doublement des amarres, enlèvement des bâches, biminis, tauds, et d’une manière générale tous objets susceptibles de se transformer en projectiles. Également vérifier l’état des batteries pour le fonctionnement des pompes de cale.
Le port reste ouvert à la navigation et les aussières de sécurité ne sont pas tendues. Si le pavillon noir est hissé, le port est fermé et les haussières tendues.

 

2. Alerte cyclonique DE NIVEAU 1

Le pavillon orange est toujours hissé car un phénomène cyclonique peut intéresser tout ou une partie de la Nouvelle- Calédonie dans les 18h à venir. Durant cette période, la capitainerie informe les usagers par tout moyen de sa décision de raidir les aussières et de fermer le port à tout moment : mail, téléphone, sms, VHF canal 67, affichage, messages radiophoniques.

Le port reste ouvert à la navigation et les aussières de sécurité ne sont pas tendues tant que le pavillon orange est hissé.


Si le pavillon noir est hissé, le port est fermé et les aussières tendues.


3. Alerte cyclonique DE NIVEAU 2
Un pavillon noir est hissé pour indiquer que les aussières sont tirées et que le port est fermé.
Cette alerte implique une interdiction totale de circuler en mer et sur terre.
4. Phase de sauvegarde

Ce niveau d’alerte est déclenché après le passage du phénomène cyclonique mais les plaisanciers sont néanmoins invités à limiter leurs déplacements.
La décision d’ouvrir le port et donc de détendre les aussières relève de la seule appréciation de la capitainerie.

Tant que le pavillon noir est hissé, le port reste fermé et les aussières doivent être maintenues en tension.
En l’absence d’information de la capitainerie, les plaisanciers ne doivent pas détendre leurs aussières et encore moins quitter leur emplacement.
 La décision de réouverture du port sera communiquée par tout moyen : mail, téléphone, sms, VHF canal 67, affichage, messages radiophoniques.

Un pavillon vert sera hissé en remplacement du pavillon noir : le port reprend une activité normale, les aussières de sécurité doivent être détendues aussi rapidement que possible pour permettre la reprise de la navigation.



En l'absence d'information de la Capitainerie, les plaisanciers ne doivent pas détendre leurs aussières et encore moins quitter leur emplacement.
La décision de réouverture du port sera communiquée par tout moyen : mail, téléphone, SMS, VHF, affichage, messages radiophoniques. Un pavillon vert sera hissé en remplacement des pavillons gris et noir: le port reprend une activité normale, les aussières de sécurité doivent être détendues aussi rapidement que possible pour permettre la reprise de la navigation.

Il est rappelé aux personnes vivant à bord de leur bateau à Port Moselle qu'elles peuvent trouver refuge à la Mairie de Nouméa pendant la période d'alerte cyclonique. Toutefois, en cas de danger ou d'urgence elles pourront également s'abriter dans les locaux techniques de Port Moselle (bâtiment situé à l'entrée du port à sec) dans la mesure où ils pourront être maintenus accessibles au public.

Les personnels du port, sauf cas de réquisition décidée par le Haut-commissariat, sont tenus de rester confinés à leur domicile pendant la phase d'alerte rouge. En conséquence les demandes de secours éventuels seront à formuler auprès des pompiers de Nouméa (tel. 18).


Pendant les phases d'alertes les plaisanciers sont invités à rester à l'écoute en VHF sur le canal 67.